Five Finger For a Fail Factory

Bienvenue dans l'usine à stupideries de Aspada, tenue par une bande de doigts cassés qui vont s'évertuer à vous fournir une dose de lol au moins une fois par semaine sans y parvenir.

27 mars 2011

Un nouvel âge s'annonce mes chatons

Bonsoir tout seul, comme tu as pu le remarquer, celui-qui-est-censé-vous-parler-à-ma-place est en train de mener un conflit intérieur très éprouvant pour son inspiration et ne peut actuellement pas honorer ses responsabilités vis-à-vis de ce blog d'après ses dires. Bref en gros je vais devoir meubler sans trop lui voler la vedette jusqu'à ce qu'il décide de se remuer un petit peu l'arrière-train (ouais je sais ça va être dur).

Ah oui et sinon je m'appelle Rodriguedi, je suis la chose que vous aimez le plus dans votre vie et puis tant qu'à pas s'emmerder à vous raconter des trucs absolument ultimes qui défonceront les pics de stats de ce blog (encore plus que dans tes rêves les plus foufous Asp), ben je vais vous raconter ma vie.

A la prochaine ♥

Posté par Rodriguedi à 23:06 - L'épique épopée atemporelle à Rodriguedi - Remarques désobligeantes [3] - Permalien [#]

01 mars 2011

Mon pantalon sent le vomi et mes cheveux ont une odeur de poussière

Bloua, ça fait... facile deux semaines que j'ai rien posté... On va faire un long post histoire de se déculpabiliser un petit peu, même si je sais que ça n'interessera qu'une personne sur dix, je meuble et tout le monde s'en fout mais le meuble quand même. D'ailleurs je meuble bien là

<Lets talk about my life>

Alors... j'ai pas vraiment pu faire de strip ou d'autre gribouilli du genre qui justifie un peu l'existence et le bien-fondé de ce blog. J'étais un peu malade (bla...) et puis j'étais en vacances. Au ski, dans les Pyrénées, c'est comme les Alpes mais sans les Parisiens donc c'est plutôt pas mal... et puis voilà, on a glandouillé un peu dans un village coincé dans une vallée, je me suis essayé au snow. Et en fait c'est pas tellement difficile de commencer à surfer, bon après j'ai pas arrêté de m'éclater par terre comme une limace quand on est passés aux pistes bleues noires. Au final ça aurait pu devenir marrant si on était restés plus longtemps mais :

Concours de la bd scolaire d'Angoulême,

Reservé à ceux qui n'ont pas encore leur bac, à rendre pour le 1er mars (c'est à dire aujourd'hui). En fait le concours consiste juste à envoyer une/deux planches à Angoulême, on raconte ce qu'on veut, sujet libre, la seule contrainte c'est d'envoyer les planches avant la date limite qu'il y ait un scénario (bref que ce soit une bd/strip/manga/etc.)

Le concours a commencé vers Octobre... et j'ai appris qu'il existait dix jours avant les vacances. C'était plutôt convenu que les notes à la Boulet passaient assez bien mais finalement non. J'ai brouilloné un truc assez spontanément pendant que j'étais à l'hôtel, et puis voilà. Je me suis acheté en urgence un flacon d'encre (avec marqué dessus un superbe "fabriqué en RFA"), des plumes et des pinceaux, et puis advienne que pourra. Au final j'ai fait les planches finales la veille, jusqu'à 5 heures du matin, vers 3 heures du matin des nausées tombent à point pour m'aider à finir la deuxième planche, je vais me coucher sur un matelas qui trainait et je me réveille 4 heures plus tard, je finis la planche, j'achète en urgence une lettre au format 24x32 au bureau de la poste de mon petit patelin, vers 11h45 je retourne la filer au monsieur du comptoir, il me la tamponne et donc je suis sauvéééééé O_O

(...et là je m'aperçois que j'ai scanné la première planche et pas la deuxième... omfg)

<panne d'inspiration>

Vouala les brouillons quand même... *honte*

Posté par Aspada à 20:14 - Torchons ignominieux reniés par Aspada - Remarques désobligeantes [4] - Permalien [#]

11 février 2011

Flamme vacillante



Posté par Aspada à 20:16 - Torchons ignominieux reniés par Aspada - Remarques désobligeantes [2] - Permalien [#]

30 janvier 2011

Résumé du salon des formations artistiques

Bon, pour ceux qui sont intéressés par les études en dessin pour quand ils seront largués dans le monde sans pitié de l'IRL (et dieu sait à quel point vous êtres absents de la liste des habitués de ce blog ouvert la semaine dernière xD), je vais vous faire un petit paté sur ce qu'il y avait à voir,e t plus particulièrement sur la branche du cinéma d'animation vu que j'étais venu pour ça surtout.

Donc en gros, le salon, c'était vendredi-samedi 28-29 à Paris Porte de Versailles (informations plutôt inutiles s'il en est). D'ailleurs j'ai envie de revenir sur le fait que Paris est quand même une ville qui est pourrie de partout, impossible de trouver un coin d'air qui ne sente ni la pisse ni le pot d'échappement ni les ordures... Et remplie d'arnaqueurs d'ailleurs, des mecs ont tenté de nous refiler des faux billets moitié prix (3€) à l'entrée du parc des expositions (c'était gratuit pour les étudiants, en plus).

Donc une fois rentrés, on planifie vite fait les stands qu'on veut aller voir... et on laisse tomber parce qu'il y en a trop. On aura vu entre autre surtout les prépas d'art, les écoles d'animation et quelques autres écoles pour des trucs légèrement différents. Pour ceux qui visent une carrière dans le dessin, sachez qu'il y a des options différentes à prendre après le bac. Bon faut garder en tête que je ne suis pas un spécialiste de la chose, je ne fais que rapporter ce que les gens qui connaissent le milieu m'ont raconté. Faites-le moi remarquer si j'ai raconté quelque chose de faux/déplacé >_>

Après le bac :
Il y a trois voies "classiques" sur lesquelles s'engager après le bac : le DMA (diplôme des métiers d'art), la MANAA (mise à niveau en art appliqué) et la Prépa d'Art (intégrée ou non à une grande école). Quoique... le DMA est plutôt réservé à ceux qui sortent d'un bac STI Art Appliqué, à moins de faire une MANAA avant. Ceux qui en ont un peu plus dans le pantalon réussissent à rentrer en grande école dès qu'ils ont le bac, ou encore plus balèze, se débrouillent en autodidactes (chose qui était courante dans le milieu il y a 30 ans). On m'a aussi parlé des écoles des beaux-arts, mais je ne sais pas assez de choses pour m'exprimer sur le sujet.
Concernant les DMA, il s'agit de cursus qui permettent de se spécialiser très vite dans une branche assez précise, pour ensuite enchaîner sur un BTS ou une grande école... qui durent généralement 2 ans.
Les MANAA sont assez nombreuses en France et sont à priori plutôt publiques, ce qui garantit une qualité d'enseignement plutôt constante. Cependant les cours se rapprocheraient plus de l'art plastique (avec un aspect intellectuel/conceptuel forcément présent...) que du dessin. A noter également que le rythme se rapproche assez de celui du lycée, avec des bulletins de notes, des exams, etc.
Les Prépas d'Art sont quant à elles pratiquement toutes privées. Sauf que elles se concentrent plus sur l'aspect créatif et le niveau en dessin de ses élèves, elles restent néanmoins assez polyvalentes en incluant des cours de sculpture, photo... dans leurs emplois du temps (env. 30h/semaine d'ailleurs). Il paraît que les Prépas permettent mieux de rentrer en grande école par la suite (c'est assez justifié quand on voit les prépas intégrées...). Enfin personnellement l'année prochaine c'est vers elles que je vais me tourner.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Prépas d'Art :
Les Prépas sont plus ou moins exigeantes sur le niveau de dessin (de toute façon il faudra présenter un book même dans les MANAA), dépendant de leurs caractéristiques. Leur but reste quand même de faire faire du dessin intensif à ceux qui sortent d'une filière générale. Après visite du salon j'ai pu lister 5-6 Prépas qui m'intéressent pour l'année prochaine :

- l' EPSAA (Paris)
Seule Prépa d'Art publique et donc gratuite du salon (et probablement de France). Il y a un concours d'entrée (nature morte + entretien), ce qui est plutôt justifié vu ce qui a été énoncé précédemment... Je ne sais pas tellement à quoi ressemblent les cours qui sont dispensés. Mais on m'a dit que ceux qui sortaient d'une prépa publique étaient valorisés au concours des grandes écoles, justement grâce à la motivation confirmée par l'entrée dans un tel établissement.

- Prépa de l'école Pivaut (Nantes)
Prépa semi-privée (env. 3500€) proposant deux orientations différentes : Art Appliqué et Dessin Narratif (je vise la deuxième option). C'est celle qui m'intéresse le plus pour l'instant d'autant plus qu'elle a été citée à une "conférence" de l'école des Gobelins. Le but premier de cette prépa est évidemment de faire passer ses élèves dans le cursus de trois ans d'école d'animation, mais on peut tout à fait s'inscrire aux concours d'autres écoles.

- Atelier de Sèvres (Paris)
Prépa plus exigeante quant au niveau de dessin car sa vocation est de faire passer à coup sûr ses élèves dans l'école qu'ils souhaitent (toute l'année se centre sur les concours). Éventuellement à prévoir en tant que seconde année de prépa. Elle bénéficie d'une bonne réputation.

- ECV (Nantes)
Prépa privée intégrée à une école. Cursus normal, je les ai vus vite fait à un salon plus tôt dans l'année. Ils sont assez cités par les bouquins de l'ONISEP, mais honnêtement je la considère comme une solution de secours, je n'ai pas encore eu d'opinions sur cette école.

- ESAAT (Roubaix)
Prépa MANAA (?) qui n'était pas présente au salon donc je ne sais pas tellement quoi raconter là-dessus. Je sais qu'elle est publique et qu'elle a été citée par plusieurs étudiants en cinéma d'animation. A voir.

Il a évidemment d'autres prépas (intégrées ou non) à citer, mais je ne m'étendrai pas là-dessus.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Grandes écoles de cinéma d'animation :
Écoles qui permettent de faire du cinéma d'animation (comme leur nom ne l'indique pas), ce qui permet à priori de faire de la pub, évidemment des courts/longs-métrages, du jeu vidéo... Garder à l'esprit qu'à ce niveau on est plus une chèvre ni en dessin ni en narration, donc on peut éventuellement se lancer partiellement dans la BD j'imagine. En France on a la chance d'avoir des écoles d'animation renommées dans le monde entier, donc pas trop la peine d'aller chercher à l'étranger (les deux autres pays à envisager étant les USA et le Japon...).

- Gobelins (Paris)
La meilleure école d'animation du monde d'après l'opinion général (comme ça c'est fait). Le concours d'entrée est étonnamment abusé, et consiste en une journée entière d'examen comprenant une épreuve de character design, une épreuve de dessin narratif, une épreuve de dessin assez space, et une épreuve de narration écrite. Sans oublier le book et l'entretien à passer pour les survivants à la première épreuve. Formellement il est possible de passer le concours sans faire de prépa mais en pratique personne n'a jamais réussi à rentrer sans avoir au minimum un bac+2. Pas mal de ceux qui rentrent ont un DMA animation ou deux années de prépa d'art (ou 15 ans d'expérience autodidacte, ou un parent animateur). L'école privilégie fortement l'élitisme et le travail en équipe. Une fois sortis on entre tranquille dans à peu près n'importe quel studio d'animation (genre Pixar). Cependant les cursus animation des Gobelins n'est pas irréprochable d'après les autres écoles.

- Supinfocom (Arles et Valencienne)
Considérée comme la deuxième école d'animation de France. Supincofom est une école plutôt tournée vers l'animation 3D Et propose un cursus en 5 ans qui coûte néanmoins 6000 balles l'année. Elle reste une école à renommée internationale qui propose un enseignement de qualité.

- Ecole Pivaut (Nantes)
École plutôt appréciée par les Gobelins (et vice-versa) qui jouit d'une bonne réputation également. Un des profs m'a confié que la différence fondamentale entre les deux écoles était que les Gobelins étaient très axés sur l'animation des personnages (les faire bouger, quoi), tandis qu'eux étaient très portés sur la réalisation de décors. A voir.

- ESMA (Montpellier)
Encore une grande école assez renommée (qui n'hésite pas à diffuser les courts-métrages de ses élèves [voir sur Dailymotion]) qui ne propose pas de prépa intégrée et qui est en train de s'installer à Nantes d'après les dernières nouvelles (enfin ça reste assez flou comme info... je ne suis pas sûr des détails). Je ne connais pas suffisemment.

- ArtFX (Montpellier)
École privée d'animation qui avait un petit stand au salon, moins connue que les autres. Comme Supinfocom, 6000 balles l'année. Elle propose une prépa intégrée optionnelle, et est très axée sur la spécialisation de ses élèves. Chaque personne va ainsi être préparée à fond pour un métier précis, ce que je trouve légèrement dommage mais compréhensible. L'école est renommée surtout pour son enseignement en matière d'effets spéciaux.

- EMCA (Angoulême)
This is THE École où je veux aller plus tard <3. Considérée comme la 3ème école d'animation de France, l'EMCA a pour particularité de rester très libre avec l'individualité de ses élèves, chose qui est moins flagrante aux Gobelins ou à Supinfocom d'après eux. Ces dernières forment des animateurs avec du skill en béton, l'EMCA dit quant à elle s'attacher aux univers et projets personnels de ses élèves et comptent primordialement sur la motivation au concours d'entrée. En plus c'est à Angoulême donc c'est génial avec toutes les autres écoles d'art qui sont dans le coin (ENJMIN, LISA). Et ils travaillent en partenariat avec des studios d'animation du coin (bon, les Gobelins aussi bossent avec des intervenants professionnels, oublié de préciser). Bref j'ai pu écouter les élèves discuter pendant les portes ouvertes, l'ambiance a l'air vraiment cool et la diversité culturelle est également un des soucis du concours d'entrée. Ça garantit une émulation au sein des groupes selon la philosophie de l'école.

- Bonus : Tigobo Animation
Alors... Tigobo n'est PAS une école, c'est un petit studio d'animation indépendant tenu par deux membres de la première promotion de l'EMCA. Du coup ils travaillent en partenariat avec l'école, en proposant des stages (entre autre). En fait, le problème du studio ce sont apparemment les financements. Le studio produit des courts-métrages, est actif, mais pas forcément à plein temps, car les projets trop marginaux qu'ils proposent ne tentent pas tellement les producteurs (ou alors ils leur proposent de remanier le scénario, chose que tigobo n'accepte pas). D'ailleurs c'est un schéma assez représentatif de la culture en général aujourd'hui... les gros éditeurs se risquent rarement à financer des nouveaux auteurs peu reconnus. Tigobo propose donc entre autre des stages pour apprendre à animer, et pour se financer un petit peu tout en continuant à bosser.

 

Voilà, c'est tout pour ce soir (taaaaaard), j'éditerai éventuellement pour parler de quelques autres écoles qui n'ont rien à voir.

Posté par Aspada à 23:43 - Remarques désobligeantes [0] - Permalien [#]

Il y a de la moisissure dans mon verre Motocultor !

Bon alors j'ai conscience du fait que j'ai bien failed en disant avant-hier que je vous posterai deux pavés ce weekend... j'avais mal calculé que j'allais être de retour chez moi qu'à minuit après être rentré d'Angoulême ~~. Enfin bon au moins j'aurai passé une soirée gratos chez Vivi (quoi tout pour moi?).

Donc donc donc... concernant Angoulême, ben c'était bien sympa quoiqu'un peu court, évidemment... J'aurais eu le temps de voir que les stands d'éditeurs (petits et gros), mais c'est à peu près tout. Les dédicaces c'était pas trop la peine, je vénérais pas tant d'auteurs que ça (Boulet et Raf...). Du coup j'ai plus ou moins rattrapé le coup en achetant les deux derniers tomes de Debaser *____* (j'avais super bien raté le n°4 à cause de l'incompétent gérant des stocks de notre Cultura... mais bon j'ai acheté le n°5 avant sa sortie x). Et puis j'ai pris un tome des Donjon featuring Trondheim et Boulet (w00t!), et un bouquin à Larcenet histoire de plus trop être à la ramasse quand Ento m'en parlera >__> (D'ailleurs je comprend pourquoi tu vénères ce mec à ce point, moi j'ai toujours pas pigé comment il arrive à faire des décors aussi simples et ultimes à la fois, ce bouquin m'a fait halluciner). Donc en gros oui j'ai claqué tout mon fric ce weekend à Angoulême. M'enfin bon les bouquins étaient TROP AWESOMEs donc je pourrai mourir étouffé par mon goûter en paix demain.

C'était aussi l'occasion de revoir Joh, Mouton et Pedobear Premier, donc dans l'ensemble ça restait une bonne journée. Dommage qu'on ait dû rentrer au bus dès 5h (me comprenne qui pourra xD). L'année prochaine on se tapera au moins tout le weekend parce que devoir rentrer au moment où G. Roussel commençait à dédicacer ça fait légèrement péter une veine...

 

Voilà pour le pseudo paté, je vais essayer de taper celui sur le salon des métiers d'arts dans la foulée mais je suis pas sûr de le finir ce soir...

 

Concernant la note, si les deux premières pages n'ont pas le même aspect général au niveau des clairs/foncés, c'est juste parce que j'ai scanné ces pages vendredi soir, de peur que le crayon ne bave d'ici ce soir, dites moi qu'est ce que vous préférez... M'enfin voilà, dans l'ensemble ça reste une note fourre-tout. Oui j'ai pas fait les ombres partout, oui des fois les mains sont dans le mauvais sens, et oui j'ai pété un câble à la fin.

 

 

 

28 janvier 2011

Mon manque de sommeil a tenu à me rappeller à l'ordre en manquant de me faire vomir dans le train

Coucou les gens, bon ce soir j'ai pas trop le temps de vous taper un pavé (déjà que j'ai actualisé cte page sans faire exprès au moment où j'allais poster...), parce que demain je me lève tôt et parce que ça fait depuis une semaine entière que je me couche après minuit et que mon sommeil n'apprécie que très moyennement.

Alors pour ceux qui n'étaient pas au courant, aujourd'hui j'étais au salon des métiers d'art à Paris, et là logiquement vous devez vous insurger intérieurement car le salon est encore ouvert demain (et sûrement dimanche aussi) et qu'en fait je me suis payé une journée de cours super gratuitement, et donc I AGREE BUT demain il y a le Festival de la BD à Angoulêêêêêêêêêêêêêêême (imaginez moi en train de faire un blast avec les touches "e" et "^"). Même si on sait d'avance que ce sera un peu frustrant parce qu'on ne verra ni Gilles Roussel ni Monsieur Larssinet (enfin ça c'est plutôt pour Ento vu que je n'ai pas lu ses albums u_u'). Bref je vous raconterai le salon et les écoles/prépas demain pour ceux que ça intéresse les études en art, et je vous sortirai éventuellement une note dimanche (parce qu'elle est un peu longue).

Un ptit bout de ce qui va arriver histoire de poster au moins un gribouillis.

Posté par Aspada à 22:48 - Torchons ignominieux reniés par Aspada - Remarques désobligeantes [2] - Permalien [#]

26 janvier 2011

Erf, mais c'est que c'est vachement bouffe-temps, un blog

Alors euh... le blog ne changera pas significativement ce soir (à part pour Moulk qui réclamait sa p*tain de taille de caractère pour les annotations de bas de page). J'ai un peu bidouillé les lignes de code canalblog, avec le temps on finit par comprendre quelques trucs...

En faisant cette note, je me suis rendu compte que le dessin narratif, eh ben c'est franchement super hardcore quand on en a jamais fait avant (et qu'on a une culture bande dessinesque un peu lacunaire, aussi...). Vous aurez encore droit à pas mal de dégueulasseries scénaristiques du genre, mais c'est le seul moyen que j'ai pour m'entrainer à mieux raconter mon homérique et si pittoresque vie. Idem pour le contenu, je savais pas qu'est ce que j'allais caser dans cette note au moment où je l'ai dessinée xD (mais pour ça j'ai pas d'excuse grmblfr).

Mis à part ça... je ne sais pas si je pourrai beaucoup poster dans les prochains jours (quoi déjà?! x), vu que je suis en train d'accumuler les projets en retard en art plastique, que je dois fournir des dessins propres à des gens qui en ont un urgent besoin, et que mon manque de sommeil me le rend très très (trèèèèèèès) bien quand je ne subvient pas correctement à ses besoins sacrés.

Bref, sinon oui Entho, tu vas finir par devenir un gros guest dans mes strips, je le sens... °°



Posté par Aspada à 18:37 - Torchons ignominieux reniés par Aspada - Remarques désobligeantes [11] - Permalien [#]

24 janvier 2011

Guéris pas trop vite Moulk, moi j'adore ta béquille xD

Bon... le design du blog avance lentement mais plutôt sûrement. Si seulement je savais à quoi je voudrais qu'il ressemble... u_u

Sinon oui je sais je m'habille qu'en noir mais j'avais la flemme de coloriser, oui je sais c'est l'autre pied moulk, oui je sais c'est crado, oui je sais il est tard et oui je sais que mes cheveux sont plus longs que ça mais merde.

Et merci à tout ceux qui se sont rués sur le blog quand vous l'avez vu... ;__; (zomg, 35 nouveaux visiteurs pour un premier jour quoi).

La note maintenant :) (oui finalement j'ai pas glandé aujourd'hui)

Posté par Aspada à 00:01 - Torchons ignominieux reniés par Aspada - Remarques désobligeantes [7] - Permalien [#]

23 janvier 2011

Heureusement que les profs savent larguer des trucs complètement useless pour meubler

Et si y'en a qui sont intéressés par les jeux débiles, essayez de retrouver qui a dit quoi :) . Le ou la gagnant(e) aura droit à... euh... toute ma considération.

Ah, plus sérieusement, s'il y a des trucs que vous ne pigez pas dans la narration/le dessin, dites-le moiiiiii *_* Vous aurez éventuellement droit à des trucs beaucoup plus matériels (bande de radins).

Posté par Aspada à 01:30 - Torchons ignominieux reniés par Aspada - Remarques désobligeantes [11] - Permalien [#]

Omg mais qu'est ce que c'est chiant d'ouvrir un blog

Par toutes les stagiaires qui ont été sages avec Bill Clinton, heureusement qu'on m'avait prévenu qu'habiller un canalblog prenait une bonne après-midi... Je verrai plus tard pour la true metal bannière et les jolis petits boutons provocateurs de crises d'épilepsie (et éventuellement pour le petit gadget qui viendra vous faire chier avec du metal colique avant-gardiste trouvé fortuitement sur jamendo)

Bref, je crois qu'il s'agit du douzième blog que j'essaie d'ouvrir depuis plus ou moins un an, espérons qu'il sera plus successfull que Waka (oui je fais de la pub éhontée, vu le budget qui a été négocié, ça me ferait mal au coccyx qu'il ne serve à rien au final).

Maintenant la note, vu que je sais que vous en avez rien à foutre du reste :

Posté par Aspada à 01:20 - Torchons ignominieux reniés par Aspada - Remarques désobligeantes [3] - Permalien [#]